FANDOM


Oui je crois

Couverture du livre Oui je crois...

En 1987, Mireille Mathieu publie chez Robert Laffont sa toute première autobiographie, Oui je crois... Qu'une vie ça commence avec un mot d'amour. Ecrit en collaboration avec Jacqueline Cartier, le livre revient sur la jeunesse de Mireille, sur ses débuts dans la chanson et sur sa très riche carrière de 1966 jusqu'à 1987.

Quatrième de couverture Modifier

La plus pauvre des petites filles d'Avignon a conquis le monde.

Par sa voix, sa gentillesse, son courage, la foi qui l'anime.

Elle est aimée parce qu'elle aime. Paris, New-York, Moscou, Pékin l'ont portée en triomphe. Sa vie n'est pas un "conte de fées", mais une conquête... Ici, elle dit tout, sans tricherie, mais avec la pudeur qu'on lui connaît et qui nous la rend plus chère encore.

Table des matières Modifier

  • Première Partie : L'enfance
  1. La maison pointue
  2. Les premiers cachets
  3. la cité des Malpeignés
  4. La colonie des petits Mathieu
  5. A l'usine
  6. A nous deux Paris
  • Seconde Partie : 1966 : L'année lumière
  1. Lux ou Lanzac ?
  2. Le cow-boy et le tailleur de pierre
  3. Ma première tournée
  4. Le premier Olympia
  5. Mon premier disque : Oui je crois
  6. Ma découverte de l'Amérique
  7. Mes premiers pas à Hollywood
  8. Mes quatres mousquetaires
  9. La mort de Mamet
  10. Millionnaire à 20 ans
  11. Troisième traversée de l'Atlantique
  12. Artiste et pas touriste
  13. Un bourreau de travail
  14. La crise
  • Troisième Partie : A la conquête du monde
  1. De la Tamise au Rhin
  2. La découverte de l'URSS
  3. Du triomphe à la catastrophe
  4. Je gagne Londres et je perds Hollywood
  5. Les fous, les fans, les fiancés
  6. La mort de Tantine
  7. Quelques fiancés de plus... et une fugue
  8. Mon flirt avec l'opéra
  9. 1985 : le cœur en fête et en deuil
  • Quatrième Partie : Mon jardin secret
  1. Mon petit musée
  2. Mes présidents
  3. Mon destin